Vous voulez gagner de l’espace ? Les 5 atouts du modulaire pour se donner de l’air !

Le métier d’Algeco pourrait se résumer à ces 3 mots : installer, ajouter et enlever. Certes, c’est un peu réducteur par rapport à la valeur ajoutée apportée par nos solutions, notamment en termes de qualité de matériaux, d’aménagement et de services, mais c’est une réalité. La construction modulaire en général et Algeco en particulier sont les maîtres en matière de gain de place. La preuve par 5…

Moduler, c’est gagner

Gagner oui, mais sur tous les tableaux ! Tout d’abord, en termes de simplicité. Vous souhaitez agrandir vos bureaux ? Agrandir votre base vie chantier ? Disposer d’une salle de classe supplémentaire ? Ajouter une salle de repos à votre clinique ? Algeco, c’est exactement comme du Lego, en plus gros : vous ajoutez à gauche, à droite ou au-dessus votre module et le tour est joué.

Ensuite, le mode locatif vous apporte souplesse et sérénité. Vous désirez conserver vos bureaux ad vitam ? Banco ! Vous avez besoin d’un ou plusieurs modules uniquement parce que vous rencontrez un surplus d’activité sur une période donnée ? Pas de souci. Contrairement au bâtiment classique, le modulaire se place et s’enlève en quelques heures seulement.

Pour finir, chez Algeco, on s’adapte en surface, mais aussi en gamme. Vous recherchez un cantonnement de chantier ? Les modules Origin et Origin+ sont faits spécialement pour cela. Vous désirez ajouter des bureaux ? La gamme Advance vous attend. Vous envisagez la création d’un « pool » d’ingénieurs ? C’est dans le haut de gamme du modulaire, la gamme Progress, que se trouve votre solution.

Oui, le modulaire selon Algeco s’adapte non seulement aux besoins du client, mais aussi, aux « statuts », aux métiers de chacun. On pourrait faire le parallèle avec l’attribution de véhicules de fonction au sein d’une entreprise : entrée de gamme, milieu de gamme, haut de gamme. Tout dépend du besoin et du niveau hiérarchique du salarié. Il en va de même pour le « modulaire de fonction ». Sauf que contrairement aux      automobiles, nos modules ne se déplacent pas (encore) tout seuls !

Sur-mesure et évolutivité

Avec le modulaire selon Algeco, il est question de gain d’espace… mais pas seulement. Non seulement on peut ajouter du modulaire à gauche et à droite… et en haut, mais il est également possible de dimensionner au m2 près son nouvel espace ET de le faire évoluer à volonté.

Prenons pour exemple l’Hôpital de Sallanches (74). Celui-ci a sollicité Algeco pour la création d’un module en rez-de-chaussée afin d’y loger son école d’infirmière. Classes dimensionnées en fonction du nombre d’élèves, bureaux administratifs, prise en compte des contraintes climatiques (Sallanches est en altitude)… Le projet avance vite et bien. Et voilà qu’en cours de réalisation, le client, les Hôpitaux du Mont-Blanc, souhaite ajouter à ce projet une demande totalement différente : une salle dédiée aux consultations externes. Qu’à cela ne tienne !

L’ajout d’un module en hauteur est acté, avec notamment un accès pour handicapés avec bandes rugueuses pour les aveugles et tous les aménagements logistiques, pratiques et hygiéniques nécessaires à l’accueil d’un véritable cabinet médical. En toute modestie, sachez que le client a été ébahi devant la capacité de réaction des équipes Algeco…

Oui, l’évolutivité est véritablement l’ADN de notre métier.

 

 

L’atout superposition

Comme évoqué pour le projet de Sallanches, si le gain de place peut se faire en horizontal, il peut également être réalisé en vertical. C’est la superposition… et ça change la ville !

En effet, il est de plus en plus difficile de gagner de la place en milieu urbain. Les habitations s’entassent, les coûts sont élevés et les gênes occasionnées aux riverains constituent un frein. En milieu industriel également, les espaces commencent à être petits. Pour l’entreprise qui s’est implantée il y a 20 ans sur son site et s’est développée au fil des années, le modulaire est LA solution pour éviter de déménager. Pour une enseigne qui mise sur son aspect local, c’est loin d’être un détail…

Dans ce contexte, le modulaire apparaît souvent pour nos clients comme « le sauveur » ! Notamment sur la question de la hauteur. « Mais, je ne savais pas que vous pouviez monter si haut ! ». Si, si, pas de souci. C’est particulièrement vrai avec le module Advance qui monte en R + 5 (rez-de-chaussée + 5 étages). Il n’y a que le modulaire pour autoriser des changements aussi spectaculaires sans bouger ciel et terre !

 

Le modulaire, plus pratique… et plus sûr !

Souvent, le gain d’espace se fait sur des espaces abandonnés depuis des années. Il s’agit donc avant tout de réhabilitation. Pourquoi pas, mais en termes de sécurité, ce n’est pas l’idéal : quid des réglementations ? Si c’est pour se « caler » sur les normes d’époque, c’est plutôt risqué… Avec les modules Algeco, la norme est celle en vigueur aujourd’hui.

Toujours côté sécurité, la conception des modules apportent toutes les garanties. Avec Progress 2 Feu, Algeco avait déjà été le premier acteur du modulaire à proposer une structure stable au feu pendant 60 minutes. Il en va de même avec le nouveau module Advance : inutile d’ajouter portiques ou autres planchers coupe-feu : tout est intégré et la résistance testée en laboratoire. Pour les aménagements urbains, c’est l’idéal puisque les superpositions sont parfaitement sécurisées, notamment adaptées à l’accès pompiers. De plus, pour une sécurité totale, Algeco propose un ensemble de services complémentaires à ses réalisations : extincteurs, protections temporaires adaptées au Code du travail et homologuées APAVE, télésurveillance…

Ajoutons à ces dispositifs de sécurité l’intégration systématique des normes sismiques, notamment dans les régions à risques, ou encore la prise en compte des questions de prises au vent. En un mot : techniquement, nous savons tout faire. Dans les faits, nous nous interdisons de tout faire si une sécurité à 120 % n’est pas assurée. Et nous n’en dérogerons jamais.

 

RT 2012 et autres atouts développement durable…

L’ajout d’un ou plusieurs bâtiments Algeco est synonyme de chantier propre. Pas de bruit, peu de déchet, pas de poussières alentour. C’est propre à l’installation, mais aussi à l’utilisation. Ainsi, avec le lancement en 2012 de Progress 2, Algeco est devenu le premier acteur du modulaire à garantir une conformité à la RT 2012 pour l’ensemble de sa gamme. Isolation renforcée, traitement des ponts thermiques, climatisation à très haut rendement, économies d’énergie… tout contribue au respect de l’environnement, au confort des utilisateurs et à la maîtrise des dépenses de nos clients.

Algeco va même encore plus loin avec le Pack Éco Future. Vos nouveaux bâtiments modulaires sont « au top » de la construction écologique et du développement durable. Cette solution clé en main d’accessoires locatifs permet de réaliser des économies d’énergie en toute simplicité sur les postes d’éclairage, de chauffage, de climatisation et d’eau. De plus, afin d’optimiser le confort des équipes du BTP et des industries salissantes, Algeco a développé le premier vestiaire séchant à extraction d’air. Cet équipement breveté présente des performances étonnantes, notamment en termes de rapidité et d’économies énergétiques.

Concluons sur la fin de vie des modules. Là aussi, priorité à la RSE. Certains modules sont utilisés pour des « utilisations dégradées ». Ce sont de vieilles constructions, mais toujours exploitables… différemment. Ainsi, nombreux sont les fermiers qui utilisent nos modules pour entreposer leurs récoltes, leur matériel. Pour nous, c’est tout sauf dégradant : dans notre univers du modulaire, rien ne se perd et nous en sommes fiers ! Sinon, toutes nos constructions étant métalliques, elles sont recyclables à 98 %. Modulaire ET exemplaire.

 

Affirmer que la construction modulaire constitue aujourd’hui la solution la plus appropriée en termes de gain d’espace n’est pas exagéré. Nos solutions réunissent tous les atouts et viennent apporter des solutions là où auparavant, il n’y en avait pas. En cela, le système modulaire et la « construction complémentaire » de référence.

Partager cet article :
Articles liés