Le BIM, véritable "carte vitale" du bâtiment pour les clients

À cette occasion, Algeco le Mag vous propose de revenir sur la vocation du BIM, ses atouts pour les professionnels de la construction et ses bénéfices concrets pour les clients !

 

Le BIM, vulgarisateur et faciliteur de projets

Le BIM est l’outil de construction collaboratif par excellence. Il permet de suivre les phases de conception-réalisation-fabrication-exploitation-fin de vie d’un projet, grâce à la maquette numérique. Celle-ci sert alors de support d’échange unique, actualisé simultanément et en direct chez tous les intervenants. Le dialogue est simplifié entre toutes les parties prenantes d’un projet qui viennent alimenter l’outil avec leurs données métier.

Avec le « double numérique » du bâtiment, il est possible de développer une maquette 3D des projets dès la phase de conception mais aussi de l’enrichir en phase de construction et d’exploitation. La maquette peut également servir en cas de démolition. Voici pourquoi le BIM est aujourd’hui considéré comme une vraie « carte Vitale » du bâtiment, permettant d’actualiser l’ensemble des données du bâtiment, en temps réel, et avec une précision inégalée.

Si on parle beaucoup, à juste titre, de l’apport du BIM pour les maîtres d’œuvre, les ingénieurs et autres architectes des projets, on oublie trop souvent d’évoquer les autres gagnants du BIM :  les clients et/ou les usagers des bâtiments.

 

Le client final, grand gagnant de l'avancée du BIM !

En phase de conception, le BIM a notamment pour vertu d’expliquer plus clairement au client comment fonctionne son espace et comment l’optimiser : dans son aménagement, dans son utilisation concrète au quotidien et son entretien au fil du temps. Le BIM autorise même des visites virtuelles du bâtiment avant sa construction, permettant au client de se projeter dans son futur environnement et de le modifier en fonction de ses goûts.

En outre, l’optimisation des coûts étant un point clé pour le client, le BIM facilitera bientôt les approvisionnements et les délais. Chez Algeco, cette étape est à l’étude et sera l’aboutissement de l’exploitation de l’outil BIM.

Ainsi, un modèle 3D remis sera remis au client, compilant entre autres toutes les références produits (portes, fenêtres, luminaires…). Cette bibliothèque constituera une précieuse source d’informations pour la gestion des installations. Muni de son outil BIM, le client pourra piloter de façon simple et performante le remplacement de ses éléments endommagés et la commande de consommables. Le BIM offrira à l’utilisateur une capacité d’anticipation unique, permettant de maintenir de façon fluide et naturelle l’état de marche du bâtiment.

Par exemple, pour un dispositif LED ayant une durée de vie de 10 000 h, il sera possible de prévoir la maintenance et d’anticiper le changement sans avoir à subir la panne. Au final, le client gagnera en rapidité et en traçabilité. Le tout pour un confort permanent au service des utilisateurs.

Oui, le BIM est devenu ces dernières années un incontournable de la construction. Dans un futur proche, ce sera au client de profiter pleinement de ses formidables opportunités !

Algeco et le BIM font cap sur la satisfaction client

Dès 2015, Algeco a été précurseur en proposant les premiers modules sur le portail BIMobject. L’entreprise a même intégré cette technologie à son process de fabrication.

Aujourd’hui, l’ensemble des bâtiments modulaires réalisés à partir de la gamme Progress est conçu à partir de l’outil BIM. L’objectif est de proposer un projet 100 % adapté aux demandes du client et de gagner en précision dans les plans, les assemblages et les aménagements.

À terme, le BIM permettra de transmettre directement depuis cette maquette les plans de fabrication aux ateliers mais aussi aux usagers de ses bâtiments pour une satisfaction et un confort de gestion optimum. Grâce à une bibliothèque de données relatives au bâtiment modulaire en libre-accès, le client pourra gérer, depuis son outil BIM, la « vie » de sa construction modulaire : maintenance des installations, remplacement des équipements, etc. Objectif : anticiper au maximum les problèmes (par exemple une panne) avant qu’ils ne surviennent et/ou accélérer les interventions de maintenance.

Partager cet article :
Application 
Articles liés