Le BIM, un grand « boum » chez les professionnels du bâtiment

Vraie révolution, le BIM – « Building Information Modeling », modélisation de l’information du bâtiment – va changer la construction. Cette technologie 3D est notamment portée par le portail de l’entreprise suédoise BIMobject®. Michaëlle Pesah, ex-directrice commerciale du Groupe Moniteur, dirige la filiale française : elle revient aux origines du BIM-bang…

En quoi consiste la technologie BIM?

Le BIM est une évolution de la CAO (conception assistée par ordinateur). C’est un processus par lequel les informations sont gérées tout au long de la vie de l’ouvrage. Elle s’en distingue par une modélisation 3D systématique, mais également par l’intégration dans les plans d’équipements et matériaux « réels » : toiture, porte, vitrage, paroi, module et aussi pompe à chaleur, mobilier, luminaire, peinture, fenêtre et autres éléments de construction.

Qu'est-ce qui caractérise ces objets?

Ces objets sont « intelligents », c’est-à-dire dotés d’informations directement exploitables par les architectes, les bureaux d’études, les entreprises : taille, poids, performance énergétique, notices de montage, etc. Ils sont également paramétrables selon un cahier des charges précis, en fonction de la surface et de la nature du bâtiment.

Quand la filiale française de BIMOBJECT® a-t-elle été créée?

La filiale française a été créée en octobre 2013, à l’occasion du salon Bâtimat. Nous sommes un portail international qui propose aux acteurs du bâtiment de présenter leur gamme sous forme d’« objets BIM » dans les différents formats utilisés en France. Nous mettons ensuite ceux-ci à la disposition des architectes, des bureaux d’études, ingénieurs et des grandes entreprises du bâtiment. L’accès est totalement gratuit après ouverture d’un compte utilisateur.

Quels bénéfices en tirent ces prescripteurs et maîtres d'ouvrage?

Grâce au BIM, la transmission des informations est sécurisée, les erreurs de conception réduites, la communication entre les intervenants d’un projet améliorée et les plannings mieux respectés. C’est une petite révolution pour visualiser, simuler et collaborer tout au long d’un cycle de construction. Le gain en temps est estimé à 20 % et les économies réalisées de 20 à 25 % !

Et quel intérêt y trouvent les« fournisseurs» hébergés sur votre site?

Les centaines d’entreprises présentes sur BIMobject® souscrivent un abonnement à l’année. En échange, elles ont accès aux données analytics (qui se connecte sur notre portail, quels sont les objets téléchargés, dans quels formats…). BIMobject est pour elles un formidable outil marketing, une vitrine interactive en étant inséré directement dans l’outil de conception, un accélérateur potentiel de ventes. Les 300 000 utilisateurs du site ont accès à une base de près 33 000 familles de produits et 241 50000 fichiers d’objets paramétrables ! Et pour notre plus grande fierté, 93 des plus grandes agences d’architectures utilisent le portail BIMobject®. Nous devenons un espace d’échange privilégié pour les professionnels du bâtiment.

Algeco est présent sur BIMOBJECT® depuis le 10 mars 2015. Avec quel produit?

 

 

Uniquement le Progress 2 Feu, selon nos recommandations. Nous conseillons en effet à nos clients de mettre en ligne au départ une sélection de produits (les fameux 20/80), puis d’accroître leur présence au fur et à mesure des retours du marché. Les résultats sont bons et BIMobject® aide réellement Algeco à assoir son positionnement de créateur d’espace : le module a été vu 16709 fois  et fait l’objet de presque 1 729  téléchargements au 13 février 2017

 

BIMobject est pour elles un formidable outil marketing, une vitrine interactive en étant inséré directement dans l’outil de conception, un accélérateur potentiel de ventes

Michaëlle Pesah
Mots-clés: 
Partager cet article :
Articles liés