#AE6 : En route vers le prototype !

 capture_decran_2019-04-05_a_19.03.50.png

La première réunion dédiée à la réalisation du prototype du projet lauréat au dernier concours Architecture(s) Élémentaire(s) s’est tenue récemment. Pour Charles Saade et son « Pick & Go », les choses sérieuses commencent. Dans quelques mois, son « rêve modulaire » deviendra réalité… avant de voir son idée produite en série ?

La 6ème édition du concours architectures élémentaires marque une première

Créé en 2002 par Algeco, le concours Architecture(s) Élémentaire(s) (AE) récompense tous les deux ans les talents en herbe de l’architecture et du design modulaires. Les étudiants et jeunes architectes du monde entier sont invités à participer à ce rendez-vous désormais incontournable. La thématique de la 6e édition « better space, better health » avait pour objectif de faire « plancher » les jeunes candidats sur les solutions pour « Inventer les nouvelles escales santé et bien-être au cœur des villes ».

Le jury, présidé par l’urbaniste François Bellanger et composé de personnalités du secteur de l’architecture, du design, du sport et de la communication, a décerné le premier prix au projet « Pick & Go : Keep the city moving » de Charles Saade, étudiant à L’Institut Supérieur des Arts Appliqués. Selon son créateur, son bâtiment modulaire permettra de « stimuler la dynamique des déplacements sportifs en ville en implantant des stations-service dédiées aux trajets quotidiens. ». Il déclare également : « Ces nouvelles escales visent à proposer en libre-service du matériel d’entretien et de réparation, des accessoires contre les intempéries et des plats équilibrés et sains, adaptés à chaque pratique sportive. Une association vertueuse, source de plaisir et de santé ». À l’issue de la soirée de remise des prix du jeudi 4 octobre, Algeco a annoncé que pour la seconde fois dans l’histoire du concours, le prototype du projet vainqueur serait réalisé.

 

Trois mois plus tard, Charles Saade s’est rendu dans les locaux du leader du bâtiment modulaire pour transformer son projet en véritable cahier des charges. 

 

Un tel projet mérite du progress !

Afin de préparer la fabrication du prototype « Pick & Go », Marie-Alix Roussotte, directrice de la communication Algeco et principale instigatrice du concours AE, a convié ses collègues Hervé Bottin, directeur des bureaux d’études d’Algeco France, Olivier Sauval, directeur des achats, ainsi que Charles Saade, dans les bureaux du leader de la construction modulaire.

 

En introduction, Hervé Bottin a présenté les plans conçus par Algeco pour réaliser le prototype. Le directeur des bureaux d’études Algeco France précise que « l’objectif est de réaliser à partir d’un module de 18 m2 de la gamme Progress, le haut de gamme d’Algeco, un vrai bâtiment opérationnel permettant d’être testé en conditions réelles ». Au fil de ce premier rendez-vous, tous les sujets sont abordés, de la nécessité de disposer d’une hauteur assez élevée à l’entrée du module pour que les cyclistes ne heurtent pas le plafond, en passant par la sécurisation des équipements en libre-service, la couleur du module, le surtoit, le revêtement de sol suffisamment adhérent pour éviter les glissades, les installations électriques, etc.

Après plus de deux heures d’échanges, la réunion s’achève. Pour Charles Saade, elle a été l’occasion de profiter de l’expertise d’Algeco pour optimiser et concrétiser son projet, sans renier sa version initiale. Rendez-vous dans quelques semaines pour les derniers calages avant de passer en production. Nous vous tiendrons bien sûr informés de l’évolution du projet « Pick & Go » !

Partager cet article :
Application 
Articles liés