Tour du monde des constructions « Express »

Catastrophes naturelles, besoins du client, volonté d’expérimenter de nouveaux procédés ou des matériaux innovants… De nombreuses raisons peuvent justifier une demande de construction express. Dans ces cas-là, le secteur de la construction doit savoir faire face à l’urgence. Il s’impose même sans cesse de nouveaux défis en termes de rapidité, notamment pour tester de nouvelles techniques. Voici un tour du monde non exhaustif des bâtiments construits à vitesse grand V. Vous constaterez que la construction modulaire s’invite dans la majorité des cas… et c’est tout sauf un hasard !

 

24H chrono pour la maison-coquille !

« Homeshell » (maison-coquille) a fait sensation en raison de sa rapidité de construction. En effet, cette habitation unique au monde a été bâtie en 24 heures seulement, grâce à la technologie Insulshell, système de panneaux de bois à châssis fermé ! Autres avantages : cette maison est particulièrement respectueuse de l’environnement et prend soin du budget de ses futurs habitants. En effet, son isolation ultra-performante permet une réduction de 90 % sur les factures d’électricité ou de gaz. Mini délais, maxi économies !

Un service d’urgences bâti en 2 jours pour lutter contre le COVID-19 

En mars 2020, le centre hospitalier Léon-Binet à Provins en Ile-de-France doit faire face à un afflux de personnes en lien avec la crise du coronavirus. Algeco se mobilise et installe en 48 heures seulement 12 modules pour désengorger le service des urgences. La structure permet d’accueillir des adultes et des enfants susceptibles d’être contaminés. Le personnel soignant a aussi accès à un espace pour leurs prélèvements et analyses. Ce bâtiment n'est qu'un exemple parmi tant d'autres, en France et à l'étranger, de la capacité d'Algeco à étendre les capacités d'accueil des établissements de santé, y compris en situation d'urgence. Ce fut notamment le cas en Italie en Chine. Pour en savoir plus

3 mois pour le T3 !

Conçu à la fois comme un hommage à l’histoire industrielle du célèbre Warehouse District de la ville de Minneapolis dans le Minnesota et comme une promesse d’avenir, le T3 (qui signifie « Timber, Technology, Transit » (Bois, Technologie, Transit)), a été bâti en moins de 10 semaines. Une prouesse quand on sait que 16 722,5 m² de charpente ont dû être érigées sur 7 étages (ce qui représente une moyenne de 2 787 m² installés par semaine). La structure intègre notamment plus de 3 600m3 de madriers de bois massif, illuminés par un éclairage extérieur dirigé vers le toit. Cet ensemble de bureaux à hautes performances énergétiques et particulièrement esthétique, offre un bien-être optimum aux salariés qu’il accueille. Et si c’était un modèle pour les bureaux du futur ?

 

54 heures pour imprimer sa maison !

54 heures. Voilà le temps qu’il a fallu à une imprimante 3D pour construire les murs d’Ynhova, une maison futuriste de 95 m² « construite » à Nantes. Une première pour une réalisation d’une telle taille, à partir d’un procédé inédit. Cette technique, appelée BatiPrint3D, a permis au robot d’imprimer les éléments sur place, sous le contrôle de deux techniciens. Jusque-là, les techniques « concurrentes » prévoyaient « l’impression » des matériaux ailleurs que sur le site d’installation. Ils devaient ensuite être acheminés pour assemblages. Forts de leurs succès, les responsables du projet désirent construire une série de pavillons de plain-pied, mais aussi des habitations sur un ou plusieurs étages. Quand la construction dépasse la fiction…

 

Un hôtel réalisé en 48 heures !

À Mohali, dans l’Etat du Pendjab, un chantier particulier a mobilisé 200 ouvriers. En effet, ils ont assemblé 2 tonnes d’acier pour mettre sur pied un hôtel de 10 étages… en 48 heures seulement ! Un exploit d’autant plus grand que le bâtiment est conçu pour pouvoir résister aux tremblements de terre, fréquents dans la région. Pour accélérer la construction de l’ouvrage, les murs et toits ont été préfabriqués en usine en amont. Une fois le chantier terminé, les ouvriers ont pu dormir sur leurs deux oreilles…

Un immeuble en bois en 5 mois !

À Lenzburg en Suisse, un quartier composé de constructions « 100 % énergies renouvelables » voit progressivement le jour. C’est ici qu’a été bâti en 2019 « Hello Lenzburg », un immeuble de 20 appartements dont la méthode de construction est inédite en Suisse. Les modules en bois (murs, planchers, isolation et précâblage inclus) ont été préparés dans l’usine de Schötz LU, parallèlement à l’élaboration des fondations. Ces containers ont ensuite été acheminés sur site et intégré dans la structure en acier de l’immeuble, à raison d’une heure seulement par module. Résultat : une réalisation en 5 mois seulement. Un vrai jeu de construction géant !

 

57 étages bâtis en 19 jours !

En 2015 dans la ville de Changsha en Chine, un groupe de promotion immobilière réalise une véritable prouesse : bâtir une tour de 57 étages en 19 jours seulement, soit une moyenne de 3 étages par jour ! L’un des secrets de cette performance : la préparation de plus de 2 736 modules dans une usine pendant quatre mois avant le début des travaux. Ceux-ci ont ensuite été acheminés sur site, assemblés et intégrés à la structure du bâtiment au fur et à mesure. Au passage, cette initiative a permis de faire l’économie de 15 000 camions de béton… Comme quoi on peut faire rapide ET écologique.

 

Une semaine pour accueillir 200 élèves pour la rentrée !

En mai 2016, l’école primaire de Miniac-Morvan, commune de Bretagne, est presque entièrement ravagée par un incendie. Résultat : plus de 200 élèves privés de cours. Un terrain est mis à disposition par la commune qui fait appel à Algeco pour construire une école modulaire provisoire, le temps des travaux de réhabilitation du groupe scolaire. Tout doit être prêt pour la rentrée de septembre : les dix classes, les bureaux administratifs et les équipements collectifs pour une surface totale d’environ 600 m². Les fondations sont achevées le 15 août et les modules installés en seulement 7 jours, du 23 au 30 août ! Les 200 élèves et leurs professeurs sont accueillis dans leurs locaux flambant neufs pour la rentrée, le 1er septembre. Mention très bien pour les délais !

Partager cet article :
Articles liés