Architectures Modulaires #01 : La Nakagin Capsule Tower

Nomade, flexible, esthétique, polyvalente ou écologique… La construction modulaire inspire les architectes et ingénieurs du bâtiment du monde entier. Algeco Le Mag vous propose de découvrir à chaque numéro l’une des facettes du modulaire. La saga débute avec la Nakagin Capsule Tower.

 

 algeco-magweb-ntower-visuel_interieur.jpg

 

Prenez 140 capsules de 10 m2 préfabriquées issues de conteneurs de bateaux, aménagées, et équipées en usine de systèmes audio et téléphonique. Fixez-les à une structure en béton armé à l’aide de quatre boulons haute tension. Vous obtiendrez alors la Nakagin Capsule Tower, une étonnante tour aux larges hublots, située dans le quartier d’affaires Shimbashi de Tokyo.

Achevé en 1972, ce bâtiment a été conçu par l’architecte Kisho Kurokawa selon les codes du mouvement métaboliste japonais, en vogue dans les années soixante et visant à imaginer la ville du futur. Dans cette tour, les capsules font office de studios pour des résidents à temps complet, mais aussi de bureaux et de studios d’art.

Autre particularité : chaque capsule est indépendante et peut donc être remplacée en cas de besoin. Cet ensemble a depuis servi de modèle à des centaines d’hôtels à capsules au Japon.

Le saviez-vous ?

Quelle différence entre un conteneur et un module ? Le conteneur est un caisson en acier métallique, initialement prévu pour stocker des objets. Le module est un espace adaptable, équipé en électricité, plomberie et chauffage, destiné à être habité.

Partager cet article :
Application 
Articles liés