Partenariat Algeco et Ecole Boulle : le projet de greffon urbain de Lucile Lestang

Partenaire d’Algeco, l’Ecole Boulle a confié à ses étudiants un projet de greffon urbain. Dans le cadre de ce partenariat, Lucile Lestang a déconstruit un module Algeco afin de proposer une structure consacrée à la musique.
 14_12.jpg

Le greffon urbain : l’interaction au centre du jeu

Comment intégrer l’instrument de musique possédé par tous, la voix, à une structure matérielle ? Lucile Lestang a suivi, tout au long de son projet, le fil rouge de cette question. L’étudiante en design a choisi de matérialiser la voix à travers un mur du son : une paroi lumineuse permettant de reproduire les variations et les différentes intonations des voix. Pour faire le lien entre l’extérieur et l’intérieur autour de la notion d’interaction, la façade intérieure présentera des micros permettant d’enregistrer les voix, alors que la façade extérieure reproduira en décalé les parties enregistrées. Cette interaction présente l’intérêt de susciter la curiosité chez les passants et de les inviter à investir à leur tour le module. A l’occasion de la fête de la musique, le projet se fait relais de la musique et permet d’enregistrer les performances musicales des artistes.

 

Lucile Lestang a présenté un projet séduisant qui fait la part belle à la valeur de la fête de la musique : le partage.

Partager cet article :
 

Vous avez un projet ?