Une classe supplémentaire dans votre école en septembre ? c’est possible !

Avec l’essor du télétravail lié à la crise sanitaire, de nombreux citadins ont déménagé pour se « mettre au vert ». Si ce flux redynamise les petites communes de province, il augmente aussi le nombre d’enfants à scolariser. Un véritable casse-tête pour les élus, qui manquent parfois d’espace ou de moyens pour agrandir leurs écoles. Heureusement, à quelques mois de la rentrée scolaire, il est encore temps de faire appel à Algeco pour installer de nouvelles salles de classe, un réfectoire ou une école entière ! Voici les 5 réponses aux questions que se posent les maires.

 

1. Faut-il un permis de construire ?

Oui… et non ! Tout dépend de la durée d’installation et de la surface. Les salles de classe modulaires visant à pallier des insuffisances temporaires de capacités d'accueil sont dispensées de permis de construire si leur durée de maintien en place n'excède pas une année scolaire. Les constructions modulaires définitives nécessitent quant à elles un permis de construire. Son dépôt est effectué par Algeco, qui prend en charge votre projet de A à Z pour une livraison clés en main.

 

2. Combien de temps pour l’installation ?

La durée moyenne d’un projet, installation incluse, est de  3 semaines selon le nombre de bâtiments à livrer, les prestations associées (climatisation, protection incendie, rampe d’accès PMR, mobilier, patères…), l’état des sols, etc. Les experts d’Algeco sauront vous proposer la solution la plus adaptée à vos besoins et au contexte !

 

3. Puis-je rattacher un module directement au bâtiment existant ?

Oui, via un « sas » facile et rapide à installer. Une solution idéale pour faciliter la circulation entre votre nouvelle classe et le reste de l'école (où se trouvent notamment les sanitaires, la cantine, etc.), tout en conservant l’équilibre thermique dans l’ensemble des locaux grâce à un système d’étanchéité. N’hésitez pas à nous contacter pour étudier la solution la plus adaptée.

 

4. Comment bien intégrer le module dans le paysage ?

Les bâtiments modulaires peuvent être intégrés au périmètre scolaire existant ou bien installés sur un terrain annexe. Dans les deux cas, il est normal de vouloir préserver le charme de sa commune. Aux maires qui recherchent le meilleur en termes d’esthétique et d’intégration dans l’environnement, Algeco propose un vaste choix de solutions d’habillages (bardages en bois ou en composite, large palette de tons et de couleurs…) ainsi que des adhésifs personnalisables conçus sur mesure, dont les motifs peuvent être dessinés par un architecte, un artiste… ou par les élèves de la classe !

 

5. Combien de temps puis-je conserver ma classe modulaire ?

De quelques mois à plusieurs années, c’est vous qui décidez ! L’offre de classes modulaires d’Algeco s’adapte à vos besoins dans le temps, avec la possibilité de prolonger la location, mais aussi d’agrandir vos modules ou d’en ajouter d’autres.

 

En savoir plus sur les solutions d’écoles modulaires par Algeco

Partager cet article :
Application 
Articles liés