Louer ses bâtiments modulaire : un bon réflexe pour l'économie circulaire

Limiter la consommation des ressources naturelles, notamment en réutilisant les modules et en réemployant les matériaux et ou en réduisant la production de déchets : tels sont les principes de l’économie circulaire, un modèle de développement durable visant à réduire l’impact de la société sur l’environnement. Avec son offre de location de bâtiments modulaires, Algeco s’inscrit pleinement dans cette transition vertueuse vers l’économie circulaire. Voici 3 (bonnes) raisons de louer vos modules et devenir, vous aussi, des acteurs engagés de la transition énergétique et écologique !

Une conception durable offrant une réparabilité élevée

Nos modules sont conçus pour durer dans le temps et pour s’adapter aux usages de nos clients. Chez Algeco, dès la phase de conception les réparations et les adaptations à venir sont prises en compte.. Ainsi, tous les éléments qui composent les modules (panneaux, fenêtres, planchers, plafonds, poteaux…) sont aisément réparables ou remplaçables pour prolonger la durée de vie des modules en réparant et en remplaçant seulement ce qui est nécessaire. Et même lorsque les exigences réglementaires évoluent, il nous suffit d'une mise à niveau : l’ossature peut être conservée, tandis que les panneaux, les isolants ou les vitrages sont renouvelés. Ajoutons enfin qu’une grande partie des bâtiments modulaires peuvent être installés sans fondation, préservant ainsi les sols. 

Des matériaux recyclables pour des constructions sobres et frugales

Les constructions modulaires d’Algeco® sont par nature sobres et frugales, car elles emploient des matières premières et des composants en majorité recyclables et recyclés quand cela est possible. Place à l’acier recyclable à l’infini qui, avec le   bois, représentent 80 % du poids d’un module (ossature, plafonds, panneaux, planchers, menuiseries…). Une recette gagnante de la construction modulaire pour limiter son impact ! Algeco s’engage en outre à utiliser du bois issu de forêts gérées de manière responsable. Par ailleurs, ces matériaux sont également résistants, ce qui accroît la durée de vie des modules. 

Une logique de circularité : un module, plusieurs vies !

Comme les chats, les bâtiments modulaires d’Algeco ont plusieurs vies : bureaux pour faire face à un accroissement d'activité, salle de classe temporaire lors de la rénovation d'une école, bulle d’accueil du public au pied d'un événement sportif, pharmacie provisoire pour faire face aux aléas. Une fois la location terminée, les modules retournent dans les agences pour y être réparés et reconfigurés selon les besoins de l'utilisateur suivant. Tout est modifiable : le cloisonnement, l'emplacement des fenêtres, les panneaux et les assemblages… Et ceci pendant des dizaines d’années ! 

En fin de vie locative, les bâtiments modulaires sont transportés à l'agence la plus proche pour y être démantelés soigneusement en triant les matières pour les réutiliser ou les recycler et les valoriser. Les modules sont constitués à 96% de matériaux recyclables. 

Dernière option, il arrive que des modules Algeco poursuivent leur vie dans un jardin ou dans une cour pour de nouveaux usages d’abris. La vente d’occasion à des particuliers ou à des petites entreprises existe depuis plus de 30 ans et a concerné plus de 1000 de nos modules Algeco®. Un repos bien mérité après tant de services rendus et de vies vécues !

Partager cet article :
Application 
Articles liés