LYCEE MODULAIRE TEMPORAIRE

Lycée Pablo Picasso de Perpignan

Le challenge Algeco

Déjà prestataire sur la première phase de la rénovation, Algeco doit pour cette seconde étape installer les 4 000m2 de structures modulaires d’ici le mois d’août. Et nous sommes en avril… De nombreux paramètres doivent impérativement être pris en compte : respect des normes de sécurité, plan de circulation limitant les déplacements des élèves et cohérence dans la répartition des salles selon leur destination.

 

Le choix de la solution Algeco

La construction préfabriquée Advance est sélectionnée : 260 modules de 15 m2 utilisés sont déployés en R+1 sur deux zones. L’une est dédiée aux salles de cours classiques, l’autre aux laboratoires et salles de travaux pratiques. L’installation doit être livrée clés en main avec climatisation, chauffage et raccordements.

 

Les résultats à la loupe

Les délais sont respectés à la lettre, professeurs et élèves entament leur rentrée 2014-2015 dans des conditions idéales. Surprenantes même pour beaucoup ayant des idées préconçues sur « le modulaire ». Fruit d’une étroite concertation avec le proviseur du lycée, le projet a atteint tous ses objectifs, y compris en matière de sécurité : la visite de contrôle des pompiers a d’ailleurs accordé une excellente note au bâtiment modulaire.