Les bâtiments modulaires Algeco sont-ils respectueux de l’environnement ?

Algeco privilégie l’usage de matériaux comme le métal, le bois et le verre, des matériaux propres et recyclables à l’infini. En outre, tous les déchets issus des chantiers mais aussi des démontages des bâtiments Algeco sont systématiquement revalorisés.

Algeco veille également au respect de l’environnement et aux exigences de qualité à chaque étape de la vie de ses produits. Ainsi, le site d’assemblage de St Amour est certifié ISO 9001 (Qualité) et ISO 14001 (Environnement).

Algeco s’engage à limiter l’impact de son activité sur l’environnement, notamment à travers les actions suivantes :

  • Rebuilding : remise à neuf des modules en usine.
  • Gestion des déchets : mise en place depuis 2003 de procédures de tri sélectif des déchets sur l’ensemble des sites. Résultat : un taux de valorisation et de recyclage des déchets de 70 %.

Les mesures environnementales mises en œuvre par Algeco ne se limitent pas à la réduction de l’empreinte écologique. Elles permettent également à nos clients d’optimiser leur consommation d’énergie, grâce notamment aux équipements suivants :

  • robinets temporisés pour lavabo et douches,
  • limiteurs de débit,
  • détecteurs de mouvement,
  • horloges pour pilotage le chauffage ou la climatisation,
  •  …

Bien sûr, la réglementation RT2012, adoptée sur la gamme Progress notamment, constitue une de la qualité énergétique et écologique de la construction modulaire Algeco. Les panneaux solaires, l’isolation acoustique et phonique, la climatisation dernière génération, les pompes à chaleur, les systèmes de récupération des eaux de pluie… participent pleinement au respect de la planète.