Cabine de dépistage et de vaccination Algeco Santé+ : le premier module adapté à la crise du COVID-19

Dans un contexte de crise sanitaire aigüe, le dépistage et la vaccination sont au cœur de la stratégie française de lutte contre l’épidémie de COVID-19. Pour offrir aux laboratoires d’analyses médicales et à leurs patients des conditions optimales de sécurité et de confort, Algeco a lancé Santé+, une solution spécialement conçue pour les actes médicaux liés au COVID-19.

 

« Tester, alerter, protéger » : depuis le printemps 2020, un dispositif d’envergure est organisé en France pour casser les chaînes de transmission du virus en généralisant les tests de dépistage, en isolant au plus vite les malades et les cas contacts, et désormais en vaccinant un maximum de personnes.

Depuis la mise au point des premiers tests virologiques PCR nasopharyngés, permettant d’identifier si une personne est porteuse du virus, près de 50 millions(1) de prélèvements ont ainsi été effectués, avec un pic à l’automne 2020, date du début de la deuxième vague de l’épidémie. Le nombre de tests sérologiques, qui permettent de rechercher la présence d’anticorps spécifiques dans le sang et de déterminer si une personne a été exposée au virus, a également connu une forte croissance.  

Toutefois, l’affluence de patients dans les laboratoires d’analyses médicales a rapidement créé des files d’attente interminables et retardé la détection précoce des cas de COVID-19. C’est pourquoi la mise en place de moyens pour répondre à la demande a été – et reste – une préoccupation majeure des laboratoires. Et ce, tout particulièrement alors que la campagne de vaccination a débuté et que de nouveaux tests PCR salivaires viennent d’être autorisés.

La sécurité avant tout

L’enjeu ne se limite pas au nombre de prélèvements pouvant être effectués. Il faut également que ces derniers soient réalisés dans des conditions assurant la sécurité et le confort de tous. Celle des patients notamment, car tous ne sont pas porteurs du virus. Or, une proximité trop rapprochée avec des patients positifs peut être à l’origine d’une contamination. En outre, de nombreuses personnes fragiles (âgées, enceintes, immunodéprimées…) se rendent dans les laboratoires pour des analyses non liées au COVID-19. Les interactions avec des personnes potentiellement porteuses du virus doivent donc être limitées à leur maximum. Enfin, il ne faut pas oublier le personnel des laboratoires qui doit également pouvoir effectuer les prélèvements et les vaccinations dans les conditions sanitaires requises (distanciation physique, aération des salles…).

Engagé depuis les origines de la pandémie, notamment en Chine, Algeco n’a eu de cesse d’innover depuis pour faire de la construction modulaire une partie de la réponse sanitaire.

 module-sante_contenu.jpg

Le module Santé+, 100 % adapté à la crise sanitaire

Conscient de l’importance de tester et de vacciner les populations au plus vite -et dans le respect des gestes barrières-, Algeco a conçu la solution modulaire Santé+. Cette offre en bâtiment modulaire doit notamment permettre aux laboratoires de faire face à l’affluence des demandes en toute sécurité, et rendre ainsi les tests de dépistage et la vaccination accessibles à tous, partout en France.

D’une surface de 18 m², le module Santé+ intègre un espace d’accueil, une salle d’attente, un espace dédié aux prises de sang ainsi qu’une zone réservée aux tests PCR et/ou à la vaccination. Adapté aux exigences sanitaires des patients et du personnel médical, il offre des conditions de sécurité et de confort optimales pour effectuer des tests cliniques, des bilans de santé et des vaccinations. Il permet également d’accueillir tout le matériel nécessaire aux prélèvements et de stocker ceux-ci dans des équipements adaptés.

Une large gamme de mobilier et d’équipements (climatisation, purification de l’air, prises data, etc.) est proposée en fonction des besoins de chaque client. Enfin, les surfaces extérieures peuvent être personnalisées pour afficher l’identité de l’établissement et/ou un message spécifique à destination des patients.

Adapté à la crise sanitaire actuelle, le module Santé+ peut aussi répondre à d’autres besoins (tests, consultations…) sur la durée. En cela, il complète l’offre de cabinet médical connecté, lancé à l’automne 2019, et dont l’objectif était le même : (r)amener la santé sur tous les territoires.

 

(1) Source : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/carte-et-donnees. Depuis le 8 décembre 2020, les tests antigéniques sont inclus dans le décompte.

Partager cet article :
Application 
Articles liés