Le bâtiment modulaire, lieu d’accueil des espaces éphémères

En 2011, la France ne comptait qu’une cinquantaine de camions restaurants (food trucks). Six ans plus tard, ils étaient près de 650 1 ! Un exemple parmi d’autres de l’importance croissante des espaces éphémères, qu’il s’agisse de magasins (pop-up stores), de camions itinérants (par exemple, le FundTruck propose des solutions de financement aux start-up), de bars et restaurants, etc. Zoom sur l’économie éphémère qui s’invite dans le tissu urbain !

Pour l’Institut d’aménagement et d’urbanisme d’Ile-de-France, la croissance de l’économie éphémère s’explique par la combinaison de trois facteurs : l’évolution des modes de vie et de consommation, le développement du numérique – qui permet de connaître l’existence, de s’informer, et de localiser facilement un nouveau lieu éphémère –, mais aussi « le contexte économique, peu propice aux investissements de long terme »2.

 

L’économie éphémère permet de tester de nouveaux lieux et modes de vie

Les lieux éphémères permettent de proposer aux utilisateurs des services ponctuels ou saisonniers et/ou de tester le potentiel commercial d’un concept ou d’un emplacement. Les quais de Seine ont ainsi vu fleurir dans les dernières années des containers maritimes réaménagés, accueillant aussi bien des bars-guinguette que des restaurants ou des bibliothèques éphémères ; des agriculteurs nouveau genre (Agricool) cultivent des fraises indoor, dans des containers sous lumière LED ; des kiosques de services, jardinières participatives et autres cabanons de compostage font leur apparition en zone urbaine…

 

Le bâtiment modulaire, partenaire de l’économie éphémère

L’économie éphémère se développe à grande vitesse et le bâtiment modulaire est un atout de choix pour accompagner cette croissance.

Fiable, facile à installer, économique, évolutive, la construction modulaire est parfaitement adaptée à une utilisation lors d’événements ponctuels tels que marchés de Noël, Paris plages, festivals… Dans les quartiers en renouvellement également, les modules peuvent jouer un rôle déterminant.  Les constructions modulaires permettent en effet « d’utiliser un espace en friche et d’envoyer des signaux positifs sur la mutation en cours », souligne l’Institut d’aménagement et d’urbanisme d’Ile-de-France, donnant entre autres exemples le Karting à Nantes (des espaces de travail modulables implantés dans une halle destinée à être démolie) ou encore les grandes Tables de l’île Seguin (restaurant éphémère sur échafaudages installé à Boulogne-Billancourt). L’économie éphémère verra-t-elle la vie en modulaire ?

 

1 https://www.businesscoot.com/fr/page/le-marche-des-food-trucks

2 https://www.iau-idf.fr/savoir-faire/nos-travaux/edition/developper-leconomie-ephemere-pour-des-territoires-plus-accueillants.html

 

Partager cet article :
Application 
Articles liés