Les 10 atouts-clés de la ville modulaire

Le modulaire présente des atouts incomparables, en ville plus qu’ailleurs. Résultat : il ne cesse de se développer au fil des années. Et ce n’est pas terminé, puisque c’est aujourd’hui le mode de construction promis au plus bel avenir en milieu urbain. La preuve par 10 !

1 - La rapidité d'installation

Qu’il provienne directement du lieu de fabrication ou qu’il revienne d’une location (après remise en état et reconfiguration), chaque module n’a plus qu’à être raccordé aux autres et connecté aux réseaux sanitaires et électriques pour être opérationnel. Voici pourquoi le bâtiment modulaire réclame une durée de construction de quelques jours seulement, contre plusieurs mois, voire plusieurs années pour la construction classique. À tous les étages, le modulaire permet de gagner du temps sur le « traditionnel ». Par exemple, l’acier dont sont composés les modules Algeco se monte en filière sèche, quand le béton nécessite au moins 28 jours avant d’être entièrement consolidé. Forcément, ça aide bâtir à vitesse grand V !

2 - Des performances énergétiques de premier plan

La norme RT2012, dont la majorité des modules Algeco bénéficie, n’est pas la seule garantie de la qualité énergétique et écologique de la construction modulaire. Les panneaux solaires, l’isolation acoustique et phonique, la climatisation dernière génération, les pompes à chaleur, les systèmes de récupération des eaux de pluie… Les bâtiments modulaires modernes sont respectueux de l’environnement par nature et leurs équipements contribuent au respect de la planète. C’est exemplaire. C’est modulaire !

3 - L'impératif écologique dès la construction des modules

L’acier et le bois, les deux matériaux les plus utilisés dans le modulaire, sont particulièrement respectueux de l’environnement. Pour réduire plus encore l’empreinte écologique de ses modules, Algeco a mis au point des méthodes de fabrications drastiques dans le domaine écologique. Ainsi, une colle hydro est utilisée pour la pose des revêtements et les rejets atmosphériques en sortie de cheminée de la cabine de peinture sont rigoureusement contrôlés, notamment les émissions de composés organiques volatils (COV). Notons au passage qu’un module Algeco est recyclable à 98 %. C’est du propre !

4 - Des chantiers propres

Le chantier modulaire est par définition un chantier responsable. Oubliez les allers-retours incessants de camions pendants des mois et des mois. Le modulaire sollicite au minimum les chauffeurs de camion : les modules sont amenés, déposés et assemblés. Point. Pour la poussière, le bruit et les déchets, les habitants aux alentours disent forcément un grand « merci » au modulaire ! Quant aux bétonneuses polluantes et bruyantes, c’est valable pour la construction classique : pour le modulaire, en dehors des fondations, point de béton. De plus, le transport se limite aux modules et aux équipements de types sanitaires ou mobiliers, ce qui fait économiser des milliers de kilomètres et autant de litres de carburant. La nature aussi remercie le modulaire…

5 - Le meilleur ami du BIM

La modélisation des données du bâtiment ou BIM (Building Information Model), processus basé sur la modélisation en 3D des bâtiments, est de plus en plus utilisé pour les constructions en ville. Il permet notamment de dimensionner précisément les projets. Cette innovation est particulièrement appropriée à la construction modulaire et simplifie encore plus sa conception, sa construction et son implantation. Premier acteur de son secteur présent sur le portail BIMobject®, Algeco et sa gamme exclusive Progress 2 feu — conforme à la RT 2012, stable au feu 60 minutes et utilisable pour tous types d’établissements — symbolisent parfaitement l’adéquation entre cet outil intelligent et ce mode de construction surdoué. C’est simple : tout devient possible en quelques clics ! Cet espace constitue en outre une plate-forme privilégiée entre professionnels et accélère le développement des constructions modulaires. Un vrai BIM-BANG !

6 - Le sur mesure, le confort et l'évolutivité

Tout est possible avec la construction modulaire et surtout, rien n’est figé. On peut corriger à souhait et faire évoluer son bâtiment dans le temps en fonction de ses besoins. En long et… en haut ! Oui, il est possible d’ajouter ou de retirer des modules en fonction de l’espace disponible, et ce, presque à l’infini. De même, les modules peuvent recevoir facilement des équipements après leur installation, avec notamment la gamme 360° SERVICE d’Algeco. Tous ces aménagements (mobilier, déco, éclairage, sanitaires, climatisation, prises et branchements consommables…) participent à un bien-être maximum à l’intérieur des modules. Fonctionnalité, température constante, calme et sérénité : on se sent tellement bien dans les modules nouvelle génération ! Demandez à ces maîtresses et ces élèves qui veulent conserver leurs classes modulaires plutôt que de retourner dans leurs vieux bâtiments exigus avec leurs satanés courants d’air…

7 - Le gain de place en ville

Le paysage urbain est saturé et il est difficile voire impossible de trouver du foncier sans trop s’écarter des centres-villes. Avec le modulaire, il est possible de trouver de l’espace partout, notamment en hauteur. La superposition autorise des extensions de tous types de bâtiments : groupes scolaires, hôpitaux, bureaux et bien sûr cantonnements. Avec la gamme Advance Feu  d’Algeco, le R + 5 est même envisageable, en toute sécurité : les modules sont stables au feu une heure et coupe-feu sur ces 6 niveaux. Qui eut imaginé un tel degré de sécurité en hauteur dans le modulaire il y a encore quelques années.

8 - La durabilité

La construction modulaire respecte les normes CE inhérentes au bâtiment, notamment la durée de vie de 50 ans minimums. En outre, tous les matériaux utilisés sont éprouvés : acier, laine de verre, laine de roche ou bois, par exemple : c’est un précieux gage de longévité. Ce n’est pas un hasard si les équipes SAV d’Algeco interviennent sur des bâtiments généralement en très bon état. Le modulaire « kleenex » n’existe pas (du moins pas vers Saint Amour…) : il dure et c’est dans l’intérêt des clients comme de l’entreprise. Car n’oublions pas que notre métier est de louer ! Alors plutôt que d’envoyer de la maintenance sur site tous les quatre matins ou de recevoir les plaintes d’utilisateurs insatisfaits, nous avons fait le choix de la qualité sur la durée. Pourquoi croyez-vous que vous trouvez encore nos modules dans les coins les plus reculés, dans les champs ou dans les près ? !!!

9 - Une construction économique

On ne choisit pas le modulaire pour faire des économies, mais au final, on en fait toujours ! C’est logique : un chantier plus court est forcément un chantier plus économique. De même, les corps de métier intervenants sont considérablement réduits, notamment en matière d’études. Dans l’univers du modulaire, si le produit est bon, il suffit de le dupliquer d’un chantier à un autre. Ces atouts s’ajoutent à tous les équipements intelligents dont sont dotés les nouveaux modules, notamment en matière de maîtrise de consommation d’énergie. Le tout contribue à abaisser considérablement les factures d’énergie. Et avec le module connecté et ses capteurs d’objets connectés, le meilleur reste à venir…

10 - Le meilleur allié des nouvelles métropoles

L’heure est à la migration de populations et à la création de grandes métropoles : le Grand Paris, le Grand Lyon, Bordeaux Métropole… La réponse à ces « absorptions » de population se trouve de plus en plus dans le modulaire, surtout en matière de construction de bâtiments administratifs. Les groupes scolaires en modulaire se multiplient, les hôpitaux, cliniques, centres de consultation, centres gériatriques aussi, de mêmes que les équipements sportifs et de loisirs en général. Quant aux bureaux en modulaire, ils s’étendent des centres-villes aux zones d’activité industrielle, en passant par tous les pôles économiques des villes. Oui, le modulaire est devenu un outil d’expansion pour les agglomérations et pour l’économie en général. La ville du futur sera modulaire… qu’on se le dise !

 

Télécharger l'article en pdf

Partager cet article :
Application 
Articles liés